Sessions Thématiques

MAKE MERCURY HISTORY

Des sessions thématiques seront organisées durant les pauses déjeuner du 25 au 27 septembre 2017.
Téléchargez le programme provisoire (document en anglais)

Sur les thèmes des « sols » (lundi 25 septembre), de l’ « air » (mardi 26 septembre) et de l’ « eau » (mercredi 27 septembre), chaque session approfondira la question des émissions et des rejets de mercure, de son transfert entre les sols, l’air et l’eau, ainsi que les risques d’exposition pour les êtres humains, les poissons et la vie animale le long de ce voyage. Les sessions examineront comment la mise en œuvre coordonnée des obligations de la Convention permettra de répondre à ce risque que le mercure pose pour la santé humaine et notre environnement. Les résultats de chaque session thématique et ses messages clés seront transmis aux tables rondes ministérielles qui se tiendront dans le cadre du Segment de Haut Niveau, où ces trois sujets seront également discutés.

Lors de chaque session, un modérateur invitera les intervenants à mettre en exergue les principaux problèmes, leviers et défis à la mise en œuvre de la Convention de Minamata en ce qui concerne les sols, l’air et l’eau. Ces présentations seront suivies d’un échange interactif afin d’examiner les contextes nationaux et les préoccupations partagées, ainsi que les solutions et les approches possibles.

Session sur le thème des « Sols »: lundi 25 septembre

En considérant tout d’abord les utilisations du mercure, cette session examinera comment les dispositions de la Convention de Minamata vont permettre de stimuler le développement de technologies plus propres dans le secteur de l’extraction minière artisanale et à petite échelle d’or, d’approches pour une gestion écologiquement rationnelle des déchets de mercure, de solutions pour la gestion des sites contaminés et d’opportunités pour éviter l’utilisation du mercure dans les produits et les procédés.

Session sur le thème de l’ « Air »: mardi 26 septembre

Avec la combustion du charbon pour principale source d’émissions de mercure dans l’atmosphère, cette session s’intéressera à l’utilisation de technologies alternatives et à l’amélioration des mesures de lutte contre la pollution dans différents secteurs. Seront également analysées l’efficacité de la combustion et les meilleures pratiques permettant de réduire les émissions de mercure dans différents contextes nationaux. Enfin les échanges porteront sur les émissions provenant d’autres sources, ainsi que sur les procédures de mesure du mercure dans l’air et les défis rencontrées dans leur surveillance. 

Session sur le thème de l’ « Eau »: mercredi 27 septembre

L’eau et l’environnement aquatique sont le vecteur de transformation et le réservoir du mercure émis et rejété par diverses sources. La bioaccumulation à travers la chaîne alimentaire et la biomagnification constituent une source majeure d’exposition de l’homme aux dangers du mercure, notamment du fait de la  consommation de poissons contaminés. Cette session examinera comment les mesures visant à réduire et à contrôler les émissions et les rejets de mercure qui finissent dans les masses d’eau permettront de limiter la contamination au mercure de l’environnement et de réduire l’exposition humaine à ses dangers.