Pouvoirs des parties

Il est rappelé aux Parties à la Convention de Minamata qu’afin de participer à la prise de décisions à la Conférence, le chef de leur délégation, les représentants suppléants et les conseillers doivent tous être dotés de pouvoirs délivrés par le chef d’État ou de Gouvernement ou par le Ministre des affaires étrangères ou, dans le cas d’une organisation d’intégration économique régionale, par l’autorité compétente de cette organisation.

Les modèles de lettres de créance dans les six langues officielles des Nations Unies sont disponibles ci-dessous

titre
télécharger
Modèles de pouvoirs
titre
télécharger
Modèles de pouvoirs
titre
télécharger
Modèles de pouvoirs
titre
télécharger
Modèles de pouvoirs
titre
télécharger
Modèles de pouvoirs
titre
télécharger
Modèles de pouvoirs